Chançay, au coeur de l’appellation Vouvray

logo du site
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>
  • <font face="Geneva,Arial,Helvetica,Swiss, SunSans-Regular"><font color="#A4407C"><font size="6.5"><b>Chançay,</b></font></font></font>

Accueil du site > Pages Annexes > Voeux 2012

Voeux 2012

Cette année 2011, comme les deux précédentes, a été marquée par l’aggravation de la crise économique avec à nouveau une montée du chômage et de l’endettement, avec une charge de la dette pratiquement équivalente au montant des dotations aux collectivités territoriales.

Les communes ont, quant à elles, un budget obligatoirement en équilibre, ce qui permet un certain optimisme sur la pérennité des services qu’elles apportent à leurs administrés et sur la poursuite des investissements. En 2011 les dotations à notre commune ont augmenté en moyenne de 3 %.

Les travaux du parking du Mail-du-8-Mai ont été terminés fin juillet, avec l’installation de l’éclairage public le long du cheminement qui mène à la passerelle sur la Brenne. Ces travaux étaient la dernière étape de la rénovation du centre-bourg autour de la mairie.

Ils avaient été initiés par la précédente équipe municipale, sous la conduite d’Alain ROBERT, qui avait envisagé ce projet dès l’année 2000. En 2001 et 2003, la commune avait racheté les parcelles et procédé ensuite à la démolition des anciens bâtiments. La rénovation de la Mairie et le réaménagement du bureau de poste se sont terminés en 2006. Une opération « cœur de village » a ensuite été montée avec le Conseil Régional, opération qui a associé :

  • des travaux d’enfouissement des réseaux rue de la Mairie,

  • des logements sociaux réalisés par Val Touraine Habitat (VTH),

  • et un aménagement paysagé de la place de la Mairie.

Les logements sociaux ont été financés et construits par VTH avec un bail emphytéotique de 45 ans, au terme duquel ils reviendront à la commune.

Pour les opérations d’enfouissement, 34 % de l’investissement sont restés à la charge de la commune.

Le ravalement de la mairie a été subventionné par l’État à hauteur de 25 %.

L’opération « cœur de village » a été subventionnée à 50 % essentiellement par le Conseil Régional et l’État.

Le parking du Mail-du-8-Mai, quant à lui, a été subventionné à hauteur d’environ 42 %

Le cheminement entre le parking du Mail et la passerelle a été réalisé par le syndicat de voirie et Cynthia, en charge des espaces verts.

Sans ces aides, une petite commune ne pourrait mener à bien de tels projets et nous avons donc remercié l’ensemble des services de l’État, les Collectivités Territoriales et les Parlementaires qui ont aidé et subventionné la commune pour la réalisation de ces équipements lors de l’inauguration qui a eu lieu le 27 août dernier en présence de Madame Claude GREFF, Secrétaire d’État.

À noter que malgré ces investissements, l’endettement de la commune a diminué.

D’autres travaux ont été effectués à la salle des Fêtes : le mur ouest a été doublé et le plafond a été refait pour améliorer l’isolation thermique et phonique.

Ces travaux seront continués en 2012 avec, très probablement, la mise aux normes de toilettes pour permettre un accès aux personnes à mobilité réduite.

En janvier et février 2011, un nouveau recensement a été effectué.

Nous n’avons pas encore les résultats définitifs, la population approcherait les 1 116 habitants à la date du 01/01/2011. La précédente évaluation était de 1 086 habitants à la date du 01/01/2009, soit un gain de 30 habitants en 2 ans, traduisant le dynamisme démographique de la commune dans laquelle le nombre de naissances est d’environ 20 par an.

Ce chiffre de naissance entraîne une augmentation des effectifs scolaires, qui étaient de 121 en septembre 2009, 131 en 2010 et 141 en 2011. Toutefois cette augmentation n’était pas suffisamment importante d’une année sur l’autre pour permettre l’ouverture d’une classe supplémentaire.

Après discussion avec les servies de l’Éducation Nationale, le directeur de l’école et les représentants des parents d’élèves, le Conseil Municipal a décidé la création d’un regroupement pédagogique avec la commune de Noizay, qui, pour une population identique, comptait 85 enfants scolarisés.

Cette année, les 14 enfants de CM2 de Chançay fréquentent l’école de Noizay avec 5 enfants de cette commune.

Le transport des enfants des deux écoles est assuré par le syndicat de transport Nazelles-Noizay et financé à 80 % par le Conseil Général et à 20 % par le budget communal.

Pendant ces transports, les enfants sont accompagnés dans le car par l’ATSEM de Noizay.

Cette solution a permis également de diminuer les effectifs par classe d’environ 3 élèves et de ne pas trop surcharger la cantine.

Les deux communes s’étaient engagées devant les parents d’élèves à installer le « programme école numérique rurale ».

Cet équipement permet aux enfants d’acquérir les connaissances informatiques et Internet de base et d’apprendre les nouvelles techniques d’apprentissage, de travail et de communication, devenues aujourd’hui incontournables.

Les enseignants ont reçu une formation par l’Éducation Nationale. Ils maîtrisent déjà cette nouvelle technologie qui a été installée pendant les vacances de Toussaint et l’utilisent avec toutes les classes.

Nos deux communes ont bénéficié pour cet équipement d’une aide sur la réserve parlementaire de notre député.

Le service de garderie péri-scolaire a, lui aussi, été renforcé avec l’embauche d’un 3e agent pour faire face à l’augmentation des effectifs, qui approche les 50 enfants.

Un goûter est servi aux enfants.

Sur le plan de la communication communale, un nouveau site Internet a été mis en place.

Vous pouvez vous y rendre sur http://www.chancay.fr/, ce service a été créé par l’Association des Maires Ruraux de France, et mis à disposition des communes dans des conditions intéressantes. Il a l’avantage de pouvoir être géré localement par une conseillère municipale, ce qui lui permet d’être en permanence mis à jour, et vous y trouverez, entre autres, plus sûrement les comptes-rendus du conseil municipal que dans vos quotidiens locaux ainsi que l’agenda local.

Parlons maintenant de LA POSTE.

La nouvelle Poste est ouverte en théorie 12 h par semaine, sauf quand elle est fermée de manière inopinée et sans que nous en soyons informés.

Si, a priori, la pression de l’administration postale s’est une peu relâchée, pour faire place à plus de concertation, il n’en reste pas moins qu’il est de l’intérêt de tous les Chancéens que l’activité de ce bureau augmente.

Quant à l’ancienne poste, le Conseil Municipal a décidé de confier au PACT, bureau d’étude qui a souvent travaillé sur la commune, une étude de faisabilité pour une éventuelle rénovation du bâtiment avec une salle d’activités au rez-de-chaussée, essentiellement à destination des enfants du Relai Assistants Maternels, et la réalisation de deux logements sociaux aux 1er et 2e étages.

Ces travaux ne seront décidés qu’en cas d’obtention de subventions conséquentes permettant d’équilibrer le projet et en particulier d’un fond de concours de la Communauté de Communes du Vouvrillon.

La commune de Chançay restera propriétaire et gestionnaire de ce bâtiment, élément important du patrimoine local.

Autres travaux d’importance en 2012

La rénovation de la rue du Château-de-Vaux qui en a bien besoin. 700 m de voirie à refaire au printemps. La sécurisation du carrefour avec le VC2 sera étudiée dans un deuxième temps.

L’avenir de notre communauté de communes est toujours incertain, avec la menace de départ de trois communes vers l’agglomération. Il reste une priorité de travail pour notre équipe qui reste très mobilisée avec vous tous sur cette question. La date butoir du 31/12/2011 a été officiellement abandonnée par le préfet pour nous laisser davantage de temps pour mener à bien une réflexion sur notre avenir, en sachant que le conseil communautaire a voté contre ce départ, de même que notre conseil municipal. En effet, l’étude sur l’avenir de la CCV a bien montré que l’hypothèse d’une CCV à cinq, telle qu’elle est proposée dans le schéma de redécoupage des communautés de commune, n’est pas viable économiquement.

Quoiqu’il en soit, les projets communautaires continuent à avancer. Cette année a vu l’ouverture d’une école de musique communautaire à Monnaie, l’ouverture du gymnase à Reugny et d’un tennis couvert à Vernou. En 2012, nous verrons la construction d’une crèche inter-communale à Monnaie et, nous l’espérons, le début des travaux de l’aire d’accueil des gens du voyage et l’aménagement d’une voie verte sur l’ancienne voie de chemin de fer allant de Vouvray jusqu’à Reugny.

La CCV vient de lancer un programme d’intérêt général (PIG) centré sur l’adaptation de l’habitat et les économies d’énergies pour les propriétaires retraités.

Ce PIG a pour but d’accompagner les propriétaires dans la réalisation des travaux d’amélioration de leur logement grâce à une assistance gratuite à la fois technique et administrative. Des subventions de l’État, du Conseil Général, voire des caisses de retraites peuvent être mobilisées pour réaliser les travaux sous condition de ressources.

Le diagnostic « autonomie à domicile » est gratuit sans condition de ressources, le diagnostic thermique étant, quant à lui, soumis aux plafonds de ressources.

C’est le PACT d’Indre-et-Loire qui est chargé de ce programme. Vous trouverez dans la Pétillante, dans le bulletin municipal ou directement au service de la CCV, les contacts nécessaires.

Ce programme étant sur deux ans, nous vous conseillons, si vous êtes intéressés, de vous mettre rapidement en relation avec ces interlocuteurs.

Pour conclure,

Nous souhaitons la bienvenue à tous les nouveaux habitants de la commune.

Nous remercions toutes les associations qui permettent l’animation de notre commune et plus particulièrement les associations et les bénévoles qui ont participé au Téléthon.

Nous remercions pour leur gentillesse et leur sérieux le personnel enseignant et le personnel de la poste, acteurs locaux de nos services publics.

Nous remercions l’ensemble du personnel communal pour la qualité de leur travail et de leur dévouement au service de tous.

Nous remercions les entreprises qui ont travaillé pour la commune.

Je remercie enfin l’ensemble des conseillers municipaux et des adjoints pour leur enthousiasme et leur dynamisme pour mener à bien la gestion de notre commune.

Je vous adresse en mon nom et au nom du Conseil Municipal mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité.

Je remercie l’harmonie de Reugny

Nous vous invitons au traditionnel pot de l’amitié

François Lalot, maire de Chançay

Chançay vous souhaite ses Meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

Retour





Site réalisé en SPIP pour l'AMRF